Crocs De Feu
Bonjour Invité
Crocs de feu est un forum qui parle de jeux/consoles, d'informatiques, de fic's, de musiques, il y a aussi un blabla général bien sur. Notre communauté assez mature est prête à accueillir n'importe qui ! Bonne navigation sur Crocs de feu


Your SEO optimized title  
AccueilAccueil  PortailPortail   Faire un don  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Souhaitons la bienvenue à notre nouveau membre nommé Jean-Kevin

Partagez | 
 

 [Fics] War of Destiny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Aime-tu la fics ?
Trop !
67%
 67% [ 2 ]
Ouais !
33%
 33% [ 1 ]
Bof...
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Luxus
Améthyste
Améthyste
avatar

Age : 19

MessageSujet: [Fics] War of Destiny   Mer 24 Avr - 1:38

Bonjour à tous... Bon, avant de poster les premiers chapitres, je vais mettre au clair certaines choses ^^

Cette Fic est basée sur l'univers Sonicien (de Sonic si vous préférez...) mais d'un côté beaucoup plus mature, c'est surtout le côté de l'existence des espèces Soniciennes qui est présent. Ce n'est pas un côté immature de ma part, mais plutôt car j'ai eu l'idée de cette Fic sur le forum Sonic Colours de Jeuxvidéo.com, ou une petite communauté ne cesse de s'agrandir autour de l'univers Sonic, mais heureusement, pas que, et nous nous amusons bien, nous avons des discussions tantôt sérieuses, tantôt animés, etc... Tout ça pour vous dire que l'univers Sonic n'a pas qu'un côté « gamin » comme on le pense souvent. Oui, on peut voir aussi des choses sanglantes (des choses plus pour adultes aussi mais je ne m'étalerai pas sur le sujet), bref, même des adultes peuvent s'intéresser à la chose... Et aussi qu'il y aura dans ma Fic nombre de personnages de l'univers créés par des membres de cette communautés, mais aussi d'univers plus divergents, comme One Piece ou même Mario. Vous aurez même l'occasion de rencontrer une Vocaloïd.

Je vais vous expliquer le contexte de l'histoire plus précisément :

L'Histoire se passe sur une nouvelle planète conquise par les Hedgehog ( appelée Hedgenia ) depuis 24 ans, ce qui explique leur grande présence dans l'histoire. Nous sommes en 4284, 2000 ans exactement après la mort de Sonic, constatez l'avance technologique qu'il peut y avoir...Récemment, des anciens héros, et anti-héros de cette ancienne époque qu'est la nôtre, ont étés ressuscités par une ou plusieurs personne(s) inconnue(s) (Oui parce qu'en plus de 1200 ans ils ont eu le temps de mourir...).
Et, des clans se sont formés, et une guerre éclata, sans raison valable apparente... Il y a, d'un côté, ce qu'on peut considérer comme les « méchants », les anti-héros, et de l'autre, les « gentils », donc les héros, avec un « Clan Neutre » que l'on nomme « Les Révolutionnaires ».
Ils ont chacun leur but, personne ne sait lequel, certaines croient savoir, mais tout cela ne reste que suggestions... Néanmoins, les plus plausibles restent celles, étrangement, de la domination de cette nouvelle planète par les anti-héros, les héros veulent la sauver, et les Révolutionnaires, la sauver, mais d'une certaines façon, permettre de nouveaux droits pour les autres espèces que les Hedgehog. Cette théorie est sûrement celle d'un enfant sans grande conscience du véritable impact d'une guerre... Nous le découvrirons nous-même...



Maintenant que vous êtes entrés dans le contexte, place au Prologue, pour entrer dans l'histoire...


PROLOGUE


Au beau milieu d'une plaine nocturne, où souffle une légère brise qui fait doucement frémir les brins d'herbes grisés par la profondeur de la nuit sans étoiles qui se déroulait au-dessus, se trouvaient deux silhouettes. L'une, tranquillement assise dans l'herbe, la tête légèrement penchée en arrière, semblait s'entretenir avec l'autre silhouette, plus rigide, qui était debout devant lui. Cette dernière semblait trembler, quand elle se décida à reprendre la parole :
- Tu es sûr qu'il fallait en arriver là? Demanda-t-elle, d'une voix grave et rauque.
- Oui, on ne pouvait faire autrement, étant donné l'étendue de ce qu'on va obtenir grâce à ça..., répondit son interlocuteur avec une voix incroyablement posée.
- Très bien... Je vais leur annoncer notre projet, et leur dire ce qu'ils ont à faire. Le destin...
A ce moment, la voix s'arrêta un instant, puis la silhouette assise repris la suite, pour l'alléger de ses paroles lourdes de sens :
- … Est celui d'un monde meilleur. Si ils acceptent du moins. C'est la seule condition nécessaire. Je compte sur toi, bonne chance.

Le plus calme des deux s'allongea dans l'herbe, pendant que l'autre disparu sans un bruit, laissant juste une goutte sur une violette à sa place.


Plus tard, il se trouvait déjà ailleurs. C'était une pièce immense, ne gardant que les teintes blanches et aciers d'un immeuble classique, car c'était en fait le dernier étage d'un des plus hauts immeubles de la capitale. Elle était en grande partie vide, et les murs paraissaient abîmés, par le manque d'usage de cet étage.

- Alors comme ça tu es son serviteur? Interrogea d'une voix mélodieuse et pourtant très intimidante un grand homme semblant avoir la sagesse et l'expérience d'une vie longue et emplie de plénitude, mais aussi de souffrance.
- Oui... Merci d'avoir accepté, vous risquez d'apprécier … Après tout, le salut du monde en dépend, dit rassurée la personne à la voix grave cachée sous un manteau à capuche.
- Je compte bien là-dessus, sinon ...COUIC , indiqua très clairement l'homme avec un geste significatif du pouce longeant la veine jugulaire.
- Très bien, j'ai ...compris, hésita presque l'envoyé.
- Tiens regarde, je vais te faire une démonstration...

Au fond de la salle, une silhouette apparu, puis approcha, doucement, pas à pas, titubant légèrement, comme si elle venait de retrouver l'usage de ses jambes...
Quand la silhouette fut proche, on distingua vite qui elle était.
- Tails? Questionna la voix rauque, reconnaissant le célèbre ami de Sonic.
- Hein, oui, c'est moi, je crois...On se connaît? Répondit naïvement le renard, regardant de tous côtés.
- Euh, non, mais j'ai entendu parler de toi.
- Ah...? Mais, qu'est ce que je fais là en fait, j'étais tranquillement en train de...de m'amuser sur un nuage, quand je suis apparu ici...dit Tails, visiblement perdu, rougissant légèrement depuis qu'il eut mentionner son activité précédent son arrivée.
- Eh bien, ...en fait tu es revenu à la vie, lui expliqua sans une once de tact le vieil homme.
-Hein!? Mais, mais..j'étais bien là-haut moi!Ça fait beaucoup d'émotions d'un coup ça!
Bon, ben je vais dormir un peu alors, peut-être que ça ira mieux après...enchaîna d'un coup sans logique Tails.
- Qu'est-ce que...? Ouais, c'est ça, vas dormir... répondit, blasé et surpris, l'homme aux pouvoirs surnaturels, puisqu'il venait en effet de non seulement recréer un corps, mais en plus lui rendre son âme.

Tails partit dans une salle voisine, puis on entendit rapidement un ronflement assourdit par l'épaisseur des murs.

- Qu'est ce que c'est que ça! Il était pas sur la liste! On n'a pas besoin d'un nigaud pareil! Personne n'en a besoin! Hurla alors la voix grave, s'étant assuré que la personne en question dorme bien.
- C'est que...je voulais tester si ça marchait encore...Ça fait si longtemps que je ne l'avais pas utilisé... dit la deuxième voix, perturbée par ce qui venait d'arriver.
- D'accord, merci de l'essai inutile, je te laisse continuer...Et veille à faire uniquement les personnes notées sur la liste! Reprocha avec insistance la voix grave.

Puis la silhouette, toujours emmitouflée dans son manteau, mit son poing en arrière, avant de la lancer brusquement contre le mur, créant un énorme trou sur la moitié du pan de mur, et sauta à travers, se laissant chuter.


Fin du Prologue, le but de celui-ci étant seulement de donner un peu d'explications au résurrections des personnes, et de semer le doute dans vos esprits aussi.
[b]


Dernière édition par Steven le Mer 24 Avr - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://crocsdefeu.forumdediscussions.com
Luxus
Améthyste
Améthyste
avatar

Age : 19

MessageSujet: Re: [Fics] War of Destiny   Mer 24 Avr - 1:42

Le temps du recrutement...

Dans un hangar mystérieux, sans aucun élément spécial le différenciant d'un autre, mis à part peut-être la porte jaune contrastant avec la couleur suie du bâtiment, sûrement changée récemment puisqu'on pouvait voir une porte se rapprochant de la couleur du hangar, enfoncée, servant presque de tapis d'entrée. Ce hangar se situait dans la périphérie de la petite ville sans histoire de Libertown, proche d'un lac paisible ou barbote quelques poissons, alors que le soleil commençait timidement à réchauffer de ses rayons la courte herbe entre-coupée de zones sableuses entourant la ville.

Un loup bleu assez foncés, aux reflets argentés et autres dégradés de bleus attendait donc dans ce hangar, assis sur une vieille chaise électrique très usée et hors d'usage, en apparence du moins. Une porte s'ouvrit doucement, avec un léger grincement, puis entra un individu noir possédant de longs pics aux bouts verts descendant derrière son dos, ainsi qu'une protubérante mèche verte prenant source au-dessus de ses yeux pour arriver à en frôler ses chaussures au design moderne, toujours gris-noir et vertes. Sa main droite était posée tranquillement sur le manche Grisé d'un katana dans son fourreau. Derrière lui se trouvait l'homme qui l'avait amené jusqu'ici, le visage cachée sous une capuche, rajout fait à sa cape usée qui traînait derrière lui. Ses yeux d'un bleu perçant brillèrent un instant à la vue du loup, puis ce dernier accueilli les nouveaux-venus.

- Très, bien, tu es enfin arrivé, dit-t-il sans une once d'impatience pourtant sous-entendue dans ses paroles, à l'adresse du personnage sous sa capuche.
- Oui, comme prévu, je vous emmène No-Signal, pour le rallier à notre cause, répondit solennellement le mystérieux individu, en se découvrant de sa capuche, laissant paraître le visage d'un hérisson bleuté et noir, au pics souples retombant dans son dos et sur ses épaules
- Ce que j'ai entendu dire à propos de votre formation m'a intéressé... commença posément le dénommé No-Signal. En particulier les conditions financières.
- Oui, il est vrai que nous ne laissons rien au hasard, mais la cause est noble n'est-ce pas? Demanda poliment le loup en guise de réponse.
- Bof...je m'en fiche un peu moi...tant qu'il y a 2-3 gars à tuer pour passer le temps... expliqua insolemment l'étrange hérisson.
- Bien... Bel état d'esprit, je sens que tu vas être très utile, et que tu te plaira parmi nous... Alors, consens-tu à nous rejoindre, et à devenir un révolutionnaire? demanda le loup, sur un ton de confidence.
- Oui... A une seule et simple condition : Je veux connaître le nom de mon employeur. J'aime à connaître le nom de ceux dont j'exécute les ordres.
- Bien, après tout je n'ai pas à me cacher de mes subordonnés... Mon nom est Zephyr the Wolf. Et mes ordres ne sont pas exécutés sans votre accord, les Révolutionnaires sont libres.
- Bien Zephyr. Je suis donc un révolutionnaire désormais, conclut No-Signal, sans réelle conviction.


Pendant ce temps, dans un haut building de la capitale, Hedgecity, celle qui est sensée être le « centre » de la planète d'Hedgenia, et s'étendant sur une superficie gigantesque, laissant la Nature vivre en harmonie à travers la ville blanche, apportant ainsi de la verdure au tout.

- Bon, qui est le suivant sur la liste? Ah, une suivante! Elle s'appelle...Rinn The Hedgehog!

L'homme se concentra, puis claqua des doigts, et dans un éclat de pétales de fleurs et de lumière, la jeune hérissonne apparu. Elle était plutôt belle, elle était coiffée de deux couettes sur les côtés, et ses cheveux noirs contrastaient avec le T-shirt rose sans manche très simplet d'un style très épuré qu'elle portait, ainsi que son long pantalon noir, finissant sur de hautes chaussettes larges roses. De plus, deux petites ailes blanches flottaient derrière elle, ce qui en ajoutait encore plus à son air innocent qu'elle portait. Elle s'avança sans une hésitation vers le vieil homme qui la regardait, au milieu de la pièce.

- Bonjour Mademoiselle Rinn, lui fit-il calmement.
- T'es qui toi?Comment tu connais mon nom? Répliqua-t-elle alors
Le vieillard ria ouvertement.
- Moi?! Eh bien je suis, celui qui t'as ramené à la vie.
- Mouais, et comment tu le prouves? demanda Rinn, méfiante.
- Oh c'est bon, tu vas le croire oui? intervint un animal très poilu, blotti dans un coin de la pièce.
*Tails!? Pensa Rinn...Nan, plus touffu...*
- Zenith!? S'écria-t-elle, reconnaissant un de ses amis d'antan.
- Ouais c'est bon tu vas pas en faire un fromage... dit, blasé, le lynx a qui elle s'adressait.
- Ok, mais quand même! Qu'est-ce-que tu fais là?
- Ben, comme toi, j'ai été ressuscité par ce vieillard... expliqua Zenith.
- Ah...ok. Il savait pas quoi faire et il nous ressuscite...Et on sert à quoi au juste? Lança-t-elle, sarcastiquement.
- Ça je sais pas, moi j'ai été ressuscité, et je suis allé là en m'apitoyant sur mon sort... C'est que moi j'avais retrouvés mes parents, qui avaient été tués, là-haut...
- Oui d'accord, bon c'est vrai que j'aurai préféré rester avec mes parents moi aussi... Quoique que, on ne sait comment, le gars qui les a tué est encore en vie d'après les dossiers de Dieu, donc je peux ainsi encore le tuer! réfléchit à voix haute Rinn.
-Peut-être, mais si je vous ai ressuscité, c'est car vous avez une mission : vous allez sauver cette planète!! objecta en souriant le vieil homme.



Au même moment, dans une caverne sombre nichée au cœur du chaud volcan, encore actif, proche du grand désert inexploré de Hellheat, réputé pour être mortel à quiconque ose franchir de plus de vingts pas la limite donnée par les sables mouvants recrachant des pierres. La caverne était presque vide, un gros trou dans un mur donnait de la lumière, par une vue surplombant le lac de lave bouillante dormant au fond de la montagne de feu.


- Maître, votre Invité arrive... murmura timidement un petit être noir habillé de rouge, et muni d'une lance de jais.
- Bien, faites-le entrer..., répondit nerveusement un jeune homme au charisme indéniable, mais à l'attitude belliqueuse, en se frottant ses cheveux rouges ébouriffés.
Un hérisson rouge aux quelques reflets noirs, possédant deux mèches noires assez longues qui partaient sur son côté gauche, visiblement perdu dans ses pensées, entra en marchant d'un pas hésitant.
- Entre donc, mon ami...Comment vas-tu? l'interpella l'homme.
- M..m...moi?balbutia le hérisson, comme réveillé d'un sommeil profond.
- Bah oui, qui d'autre, t'es le seul ici!
- Bien...Pourquoi votre ami? demanda-t-il, ayant retrouvé d'un coup son assurance.
- Eh bien, parce que tu es à mon service! répondit le jeune rebelle.
- Ah...C'est vrai que j'ai des pouvoirs utiles! Il y a un barbecue de prévu?
- Mais, non, Inferno, autre chose..., lui indiqua l'homme, se mettant la paume sur son visage, de honte.
- Ah, je vois...en fait non je vois pas, dit Inferno, qui apparemment ne sais plus grand chose de sa vie antérieure.
- Eh bien, nous devons tuer! Tuer pour accéder au pouvoir! Et surtout, contrôler cette planète! Hurla l'homme, comme pris d'une crise de violence.
- Alors, je suis méchant...Ok, ça me va! murmura Inferno en serrant son poing d'où jailli une gerbe de flammes.
- Heureusement que ça te va! Je t'ai pas ressuscité pour que t'aille te promener dans les rues non plus! ricana l'autre.
-Nan, c'est bon, je me souviens, je crois... Je sens que je vais m'amuser, dit Inferno avec un regard empli de haine.


Bonus :

Chaque camp continuait son recrutement, mais les Révolutionnaires paraissaient de moins en moins nombreux par rapport au nombre grandissant de la masse adverse. C'est ce qu'observait des hommes, dissimulés un peu partout dans ce monde. Ils se connaissaient, mais n'entretenaient pas de relations amicales réelles. C'était un groupe de trois poètes, trois hommes aux pouvoirs de la beauté et au service de la Nature, chacun suivant sa voie, pour chacun se séparer devant l'entrée d'Hedgenia, pour leurs avis divergents. Chacun décidant de rejoindre cette guerre pour l'avenir, la faire transmettre plus intensément, mais chacun décidant de la rejoindre de son côté. A l'entrée de cette ville immense, il se sont vus pour la seule fois de leur vie, ont marchés jusqu'au centre, et sont chacun partit vers leur soleil levant. Un d'eux aurait été plus rusé et aurait mentit à ses amis pour rejoindre la part la plus importante.


Du moins, c'est ce que raconte une légende, perpétuée sur cette planète. Mais dans ces circonstances, la légende deviendrait-elle vraie...?
Revenir en haut Aller en bas
http://crocsdefeu.forumdediscussions.com
 
[Fics] War of Destiny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crocs De Feu :: Coin Lecture :: Les Fics-
Sauter vers: